Skip Ribbon Commands
Skip to main content

politique concernant twitter

 
Contenu

Le compte Twitter du Bureau du directeur indépendant de l’examen de la police est géré par l'Unité de sensibilisation et des communications du BDIEP.

Nos gazouillis (« tweets ») seront utilisés pour examiner les questions d'intérêt public, y compris :
  • Des renseignements sur les programmes et services du BDIEP; 
  • Informations et actualités concernant la surveillance de la police;
  • Des alertes sur un nouveau contenu affiché sur le site Web;
  • Des renseignements sur les activités du BDIEP.
Si vous suivez le compte @OIPRD_BDIEP​, le BDIEP ne vous suivra pas automatiquement en retour. Le fait d'être suivi par le compte @OIPRD_BDIEP ne constitue aucunement une approbation.
 
Accessibilité
 
Notre compte Twitter sera mis à jour et surveillé pendant les heures normales de bureau, du lundi au vendredi.
Le service Twitter peut être interrompu occasionnellement et le ministère se dégage de toute responsabilité pour les interruptions de service de Twitter.
 
@réponses et messages directs
 
Le BDIEP encourage les personnes qui le suivent à lui faire part de leurs commentaires et idées, et de se joindre à la conversation dans la mesure du possible. Toutefois, le BDIEP ne peut pas se prononcer sur l’état de plaintes individuelles, et ne peut pas répondre personnellement à chaque message qu’il reçoit par Twitter. Le BDIEP lit toutes les @réponses et messages directs qui lui sont envoyés, et s'efforce de répondre à toutes les communications pertinentes.

Les auteurs de propos choquants, inappropriés ou grossiers seront bloqués.
Nous n’acceptons pas par l’entremise de Twitter les plaintes contre la police. Toutes les plaintes doivent être envoyées au BDIEP en utilisant la formule de plainte appropriée. Pour déposer une plainte, veuillez remplir notre formulaire de plainte.
 
Les commentaires et réponses reçus sur notre compte Twitter ne seront pas considérés comme une correspondance officielle. Le BDIEP n’est pas obligé de répondre aux demandes d’information acheminées par Twitter, ni de surveiller son compte Twitter à cette fin.