News & Publications

Le BDIEP fête ses 10 ans

10/18/2019, by: OIPRD Admin

Le 19 octobre 2019, le Bureau du directeur indépendant de l’examen de la police (BDIEP) fêtera ses 10 ans.

Nous allons marquer 10 ans d’aide à renforcer la confiance entre les communautés et les services de police de la province grâce à un processus de traitement des plaintes policières transparent et responsable, et grâce à notre leadership continu en matière de surveillance policière et à notre capacité à influencer les politiques policières.

Le BDIEP a ouvert ses portes le 19 octobre 2009 avec 38 employés à temps plein
de même que Monsieur Gerry McNeilly en tant que premier directeur indépendant de l’examen de la police. Au cours des neuf premiers mois, le BDIEP a reçu plus de 2 000 plaintes et lancé un examen systémique des actions de la police lors du sommet du G20 de 2010, rassemblant des dirigeants politiques du monde entier et suscitant de nombreuses manifestations à Toronto.

Le BDIEP a reçu plus de 33 000 plaintes au cours des dix dernières années et a mené plus de 1 100 enquêtes. Nos enquêtes ont porté sur des questions importantes et délicates concernant les décès, les blessures graves, les problèmes de santé mentale, la fraude, la tromperie, le harcèlement sexuel, les agressions sexuelles et la discrimination.

Le BDIEP a également mené cinq examens systémiques et formulé plus de 140 recommandations de changement significatif. Je suis fière de dire que la plupart des recommandations ont inspiré des changements systémiques dans la façon dont la police sert leurs communautés.

L’un des moyens les plus efficaces de créer et de maintenir la confiance entre le public et les agents de police consiste à utiliser nos programmes de modes alternatifs de résolution des conflits.  Ces programmes ont permis de créer un dialogue ouvert et honnête entre les individus et la police.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce que nous avons fait au cours du dernier exercice fiscal, veuillez lire notre rapport annuel, disponible sur notre site Web.

La loi sur la sécurité et les services policiers (CSPA) récemment adoptée par le gouvernement inaugurera une ère de changement important en matière de surveillance policière. Le BDIEP changera de nom pour devenir l’Agence des plaintes contre les forces de l’ordre (APFO)

Le BDIEP se prépare déjà aux changements à venir et travaille d’arrache-pied pour garantir la mise en place de systèmes permettant une transition en douceur. Malgré les changements majeurs à venir, notre ferme engagement en matière de surveillance de la police et de traitement des plaintes du public reste inchangé.

Sylvana Capogreco
Directrice par intérim

Bureau du directeur indépendant de l’examen de la police